Barack Obama annonce un programme de formation de jeunes leaders africains aux Etats-Unis   Leave a comment

James Entwistle, ambassadeur des Etats-Unis en RDC.

James Entwistle, ambassadeur des Etats-Unis en RDC.

Le 29 juin, le Président Barack Obama a annoncé la création d’un programme de formation en faveur des jeunes leaders africains nommé Washington Fellowship for Young African Leaders, devant un auditoire constitué de plus de 600 jeunes leaders dynamiques originaires d’Afrique du Sud, du Kenya, du Nigeria et de l’Ouganda. Ce projet est le nouveau programme phare de l’Initiative des Jeunes Leaders Africains du Président des Etats-Unis.

Dès 2014, 500 jeunes leaders africains participeront à ce programme chaque année en vue de suivre des formations en matière de leadership et de mentorat. Ce programme donnera aussi aux participants l’occasion unique d’utiliser leurs compétences nouvellement acquises pour donner une impulsion à la croissance économique et à la prospérité, et renforcer les institutions démocratiques en Afrique. Au cours des cinq prochaines années, cette initiative devrait s’étendre à 1000 jeunes leaders annuellement.

Les personnes éligibles à ce programme devront avoir entre 25 et 35 ans, avoir fait preuve de leadership en matière d’organisation publique, privée ou civile, et faire montre de l’engagement ferme d’utiliser leurs compétences et leurs talents pour édifier et servir leurs communautés. La formation à laquelle les participants assisteront constituera le commencement d’un investissement à long terme dans ces jeunes leaders. Le gouvernement des Etats-Unis collabore actuellement avec des entreprises, des gouvernements et des institutions afin de créer des opportunités intéressantes pouvant leur permettre de mettre leurs compétences en pratique en Afrique.

Le Président Obama a initié l’Initiative des Jeunes Leaders Africains en 2010 pour soutenir les efforts de ces jeunes visant à encourager la croissance et la prospérité, à renforcer la gouvernance démocratique et à accroitre la paix et la sécurité sur toute l’étendue du continent africain. Au cours de son Forum pour les Jeunes Leaders Africains qui s’est tenu à Washington cette année-là, un grand nombre de jeunes africains ont été invités à la Maison Blanche pour discuter des questions relatives au leadership, à l’autonomisation de la jeunesse et à la bonne gouvernance. Sachant que 60 pourcent des africains ont moins de 35 ans, le gouvernement des Etats-Unis saisit pleinement l’importance d’investir dans la prochaine génération des leaders africains pour garantir la réussite des démocraties et des économies africaines.

Des évènements clés organisés dans la foulée de ce forum en Afrique et aux Etats-Unis par la suite, ont permis de développer de nouveaux réseaux de leaders à travers le continent. Les participants à l’Initiative des Jeunes Leaders Africains ont tiré parti de ces évènements en mettant sur pied des organisations et des réseaux dirigés par des jeunes, en conseillant leurs gouvernements, et en créant de nouvelles entreprises pleines de dynamisme. Le gouvernement des Etats-Unis juge cette initiative cruciale pour aider les jeunes leaders africains à façonner l’avenir du continent et à lui garantir la paix, la sécurité, et la prospérité qu’il mérite.

Publicités

Publié 3 juillet 2013 par rachidimabandu dans Diaspora

Tag(s) associé(s) : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :